Navigateur obsolète

La version du navigateur Internet Explorer (IE) que vous utilisez est obsolète. Pour que le site Internet s’affiche correctement, il vous faut au moins la version IE 9


Télécharger gratuitement Internet Explorer

HUG poursuit son développement et investit en Suisse

Le groupe de produits de boulangerie HUG, sis à Malters/Lucerne, a connu un exercice 2017 positif: il a augmenté son chiffre d’affaires de 2.7% pour atteindre CHF 116.6 millions. La marque DAR-VIDA ainsi que les exportations de biscuits Wernli et de tartelettes pour la restauration ont tout particulièrement contribué à cette croissance. Quant au tonnage produit dans les trois usines de Trimbach, Willisau et Malters, il est passé de 8'800 à 9'240 tonnes, en cette année du 140e anniversaire de l’entreprise. 

Le groupe de produits de boulangerie clôture brillamment son 140e exercice: «En 2017, avec un tonnage produit en hausse, nous avons encore pu augmenter notre part de marché en Suisse», se réjouit Andreas Hug, le délégué du conseil d’administration de HUG SA, dans le cadre de la conférence de presse tenue à Malters. Grâce à DAR-VIDA et à l’évolution des exportations, qui reste positive, le chiffre d’affaires annuel a augmenté de 2.7% et atteint CHF 116.6 millions. 344 personnes sont aujourd’hui employées sur les sites de production de Malters, Willisau et Trimbach, soit huit personnes de plus que l’année précédente. 

Un nouveau backhaus prévu en Suisse

Dans le but de produire à 100% en Suisse, HUG investit CHF 50 millions dans l’économie locale: en construisant son nouveau backhaus – l’une des usines les plus modernes en son genre à travers toute l’Europe – à Malters, elle perpétue le succès économique qu’elle a connu jusqu’à présent. Le regroupement des sites de production de Malters et Trimbach sur le site du siège social à Malters engendre des synergies essentielles qui contribueront encore au développement commercial positif de l’entreprise. Avec son nouveau bâtiment, HUG concrétise par ailleurs un concept énergétique innovant et durable. 128 personnes (soit 120 temps complets) sont actuellement employées sur le site de production de Trimbach; l’entreprise veut continuer à en employer le plus grand nombre possible sur le nouveau site, à Malters. L’annonce précoce de ce regroupement doit permettre aux employés de Trimbach de planifier minutieusement leur avenir.

«Nous sommes persuadés que la concentration de nos forces en Suisse, associée à une production hautement automatisée, représente la solution idéale pour l’avenir de notre entreprise familiale», déclare Anna Hug, membre de la direction de HUG SA. La nouvelle usine de Malters devrait être mise en service dès 2020. 

Les biscuits sains sont tendance

Les snacks sains sont particulièrement appréciés de la population suisse, à l’heure actuelle. Avec une croissance de 20% en 2017, les biscuits DAR-VIDA au grain complet ont ainsi encore augmenté leur part de marché. Cela montre qu’avec le lancement de la nouvelle ligne «DAR-VIDA BReAk», HUG est parfaitement dans l’air du temps. De plus, le Zwieback HUG classique a connu un regain de popularité, au cours de cette année du 140e anniversaire, et bénéficie d’un renouveau positif. 

La consommation de biscuits sous pression

Le revers de cette tendance saine, c’est que la consommation de biscuits et de produits au chocolat est en légère baisse, parce que le sucre est de plus en plus perçu comme étant mauvais pour la santé. «Nous voulons relever ce défi et réfléchissons à la manière de réagir à cette perception des consommateurs. Comme nous fabriquons des produits gourmands, nous ne voulons pas réduire la teneur en sucre de manière générale, mais cherchons plutôt d’autres solutions, comme par exemple le lancement de nouveaux biscuits avec moins de sucre. En effet, nous sommes persuadés que la consommation – modérée, naturellement – de biscuits reste un plaisir et a un effet positif sur le bien-être», indique Werner Hug, président du conseil d’administration de HUG SA. 

Filigrano Tartelettes: lancement réussi d’une innovation

Avec leurs nouvelles formes et leurs parois fines et droites, les Filigrano Tartellettes au beurre ont été accueillies avec enthousiasme par le secteur de la restauration. Grâce à une technologie de moulage et d’emballage extrêmement précise, HUG dispose d’une innovation qui permet d’évincer du marché les tartelettes produites à la main, surtout en Asie et aux USA. 

Une hausse prévue des exportations

Grâce aux Filigrano Tartelettes innovantes, une nouvelle croissance des exportations est attendue dans le domaine de la restauration, en 2018, ce secteur ayant déjà connu un développement tout à fait positif l’année dernière. HUG veut tout particulièrement exploiter le potentiel important de l’Asie en termes d’exportations de biscuits. Là encore, l’investissement dans le backhaus est prépondérant: «Pour rester compétitif, investir dans des installations permettant d’obtenir des produits exportables reste essentiel», déclare Andreas Hug. 

 

Le communiqué de presse et les photos du petit-déjeuner avec les médias peuvent être téléchargés via les liens suivants:

Famille HUG: Communiqués de presse actuels 

http://media.pprmediarelations.ch/Projekte/Januar+2018/Medienfruehstueck+HUG+AG

Andreas Hug – Directeur

Tel. 041 499 75 75

Irene Bühlmann - Assistante de direction

Tel. 041 499 75 11

Communiqués de presse (PDF) - FR

backhaus

Nos marques

HUG utilise des cookies pour optimiser la conception et l'amélioration continue de son site Internet. En continuant, vous consentez à l'utilisation de cookies. En savoir plus